Le gouvernement débloque 25 M€ en faveur de la filière du maintien à domicile

Aide à domicile : un nouveau fonds de restructuration de 25 millions.

Publié le 16 novembre 2015
Le gouvernement débloque 25 M€ en faveur de la filière du maintien à domicile

Aide à domicile : le Gouvernement reconnait l'urgence de la situation en mettant en place un nouveau fonds de restructuration de 25 millions.

Les quatre fédérations de la branche de l'aide, de l'accompagnement, des soins et des services à domicile à but non lucratif remercient Madame Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes et Madame Laurence Rossignol, Secrétaire d'État chargée de la Famille, de l'Enfance, des Personnes âgées, et de l'Autonomie d'avoir porté, au nom des services d'aide à domicile, leur demande de mise en place d'un nouveau fonds d'aide pour l'année 2016 auprès du Gouvernement et d'avoir obtenu en partie gain de cause, même si nous regrettons d'avoir obtenu uniquement la moitié des montants demandés pour parer à l'urgence de nombreuses associations.

Elles se félicitent de la décision du gouvernement et du Parlement.

En effet le report en 2016 de la mise en œuvre de la loi d'adaptation de la société au vieillissement a fait de l'année 2015 une année blanche pour notre secteur. Les fonds de restructuration précédents se sont arrêtés en 2014. Cette situation se caractérise immanquablement par une recrudescence des mises en redressement et des liquidations judiciaires, impactant négativement l'emploi et la continuité de service aux personnes vulnérables. C'est pour cela que les fédérations avaient fait cette demande.

L'annonce de la mise en place de ce fond est la reconnaissance de l'urgence de la situation des services - liée surtout à une sous-tarification chronique - qui ne peuvent pas attendre la mise en place effective de la loi.

Même si cette mesure ne résoudra pas toutes les difficultés du secteur, elle permettra cependant d'aborder plus sereinement l'année 2016, surtout si les mesures prévues dans la loi vieillissement ne tardent pas - comme cela a été plusieurs fois indiqué - à se mettre en place.


Actualité des aidants et aidés



Toute l'actualité des aidants et aidés, produits, services, associations, initiatives ...

Demande de devis gratuit et sans engagement


FERMER