Plan Canicule : Anne Hidalgo déclenche les mesures d'accompagnement dès aujourd'hui

Face aux prévisions de forte chaleur, annonce du « déclenchement sans attendre » des mesures d’accompagnement prévues par la Ville de Paris.

Publié le 30 juin 2015


Le Plan canicule comporte quatre niveaux qui correspondent aux quatre couleurs de vigilance météorologique : verte, jaune, orange et rouge
.

Depuis le 1er juin, Paris est entrée en « niveau 1 ». Il a permis de vérifier la fonctionnalité des interfaces d'alerte et le caractère opérationnel des mesures prévues en cas de forte chaleur. Les points d'eau potable présents sur l'espace public ont également fait l'objet d'une vérification technique minutieuse. Les services municipaux sont aujourd'hui prêts à agir en cas de hausse des températures.

Depuis plusieurs mois, Paris invite également les publics vulnérables - seniors, personnes en situation de handicap - à s'inscrire sur le fichier « Chalex ». En cas de canicule, ces personnes sont appelées par des agents mandatés par la Ville de Paris pour s'assurer que tout va bien. En l'absence de réponse, ou si un problème est signalé, une alerte est enclenchée et peut être suivie d'une intervention à domicile.

Pour s'inscrire, il suffit d'appeler le 3975 (coût d'un appel local) ou de renvoyer un bulletin d'inscription, disponible en mairie d'arrondissement et dans les centres d'action sociale de la Ville de Paris. A ce jour, ce fichier recense déjà plus de 13.000 personnes.

« Face aux prévisions météorologiques des prochains jours, dans un souci de prévention et d'information, j'ai décidé d'activer sans attendre ces mesures d'accompagnement », annonce Anne Hidalgo, Maire de Paris.

Dès mardi :

  • Les agents municipaux contacteront par téléphone les personnes vulnérables, pour prendre de leurs nouvelles et leur rappeler les mesures préventives face à la chaleur. Si une urgence est constatée, un médecin bénévole de l'association « Les transmetteurs » évaluera la meilleure réponse à apporter. Un travailleur social pourra également se rendre sur place.

  • Des salles rafraichies seront ouvertes dans les équipements publics (EPHAD, mairies d'arrondissements), à la hauteur des besoins.

  • L'information sera renforcée sur les panneaux lumineux présents sur l'espace public, afin de sensibiliser les Parisiens à cette situation.


« La prévention des risques est aussi l'affaire de tous », souligne Dominique Versini, adjointe à la Maire de Paris en charge de la solidarité.
« J'invite les Parisiens à aller à la rencontre de leurs voisins les plus fragiles et à leur rappeler les bonnes pratiques à adopter en période de chaleur », souligne-t-elle.


Actualité des aidants et aidés



Toute l'actualité des aidants et aidés, produits, services, associations, initiatives ...

Demande de devis gratuit et sans engagement


FERMER