A mon mari

Un très beau texte, fort et émouvant, d’une aidante qui s’adresse à son mari atteint de la maladie d’Alzheimer. Que ce texte conforte et donne des forces à tous les aidants qui se sentent au bout du rouleau et qui doutent.

Publié le 15 septembre 2015
A mon mari

A mon mari

Ce matin, j'ai vu tomber les feuilles d'un arbre et j'ai pensé à toi.

Tes bribes de mémoire tombent comme les feuilles que les hommes piétinent.

Mes mains, paumes levées vers le ciel essayent d'en capturer,

Le vent du soir les éloigne avec douceur.

C'est une valse lente, si belle et si tragique.

Aujourd'hui, j'ai croisé un homme qui te ressemblait, je l'ai regardé peut- être avec trop d'insistance.

Qu'est-ce qu'il a cru ? C'est toi que je voyais, lui, n'existait pas.

J'ai cherché ton parfum derrière lui, comme si c'était toi.

Alors mes pas me conduisent inévitablement à l'unité Alzheimer où je te retrouve.

Presque transparent, si fragile dans des vêtements devenus trop larges.

Je te prends dans mes bras, ma tête se pose sur ton épaule et je pleure doucement.

Mais tu ne le sauras jamais.

Yoyo


Dépendance



Comment passer le cap de la dépendance et mettre ne place un dispositif d'aide à la personne devenue dépendante? Devenir aidant quand vos proches, âgées deviennent dépendant tout un parcours ou il est utile d'être accompagné

Demande de devis d’aide à domicile gratuit et sans engagement

Conditions d'utilisation

Ces informations sont nécessaires à notre société pour traiter votre demande. Elles sont enregistrées dans notre fichier de clients et peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès et de rectification auprès de notre service clientèle (cf mentions légales en bas de page).


FERMER