Bientôt un village dédié à la maladie d'Alzheimer

Une initiative à l'honneur de la maladie d'Alzheimer dans les Landes.

Publié le 15 septembre 2015
Bientôt un village dédié à la maladie d'Alzheimer
Source d'inspiration du projet: Hogewey à Weesp, près d’Amsterdam

La population vieillissante pousse notre société à créer des initiatives pertinentes. Pour preuve dans les Landes, un village dédié à la maladie d'Alzheimer, attend l'autorisation de l'Etat pour offrir des prestations adaptées à ses résidents.

Au cœur des Landes


En France, ce projet est original mais il a déjà été expérimenté aux Pays-Bas où les habitants d'un village singulier sont, de jour comme de nuit, sous surveillance d'un personnel spécialisé.
Dans les pinèdes des Landes, ce sont des résidents sensibilisés au projet "Village Alzheimer" qui, depuis le mois de juin 2015, patientent. D'après le député socialiste Mr Emmanuelli et le directeur de l'ARS, Mr Laforcade ce projet verra le jour dans deux ans. Tous deux souhaitent que les seniors puissent, au plus vite, retrouver dans ces lieux un peu de leurs vies passées.

Des espaces fleuris et verdoyants


L'idée est d'offrir une vie ordinaire, sereine et paisible aux personnes qui souffrent de ces pathologies de sénilité. Le département est sensible à cette proposition qui se veut être une alternative entre une vie au domicile improbable et un placement en EHPAD parfois déshumanisé. Et, si le modèle néerlandais est passé à la loupe, c'est que les résidents s'y sentent à leur aise. Pas de blouse blanche et de personnel récurent. La médication y est pondérée, et ici, tout se passe comme dans la "vraie vie", les rencontres et les découvertes sont impromptues. Le maître mot est "sécurité" puisque, dans les Landes, 150 professionnels vont gérer en toute discrétion, avec tout autant de bénévoles, 152 malades.

Une personnalisation des lieux


Le concept est bien étudié car chaque malade possède sa culture et son histoire personnelle. L'architecture sera fonction de ces paramètres. Plusieurs quartiers seront disponibles et trente résidents y vivront, quotidiennement assistés par un responsable qualifié en soins gériatriques. Quant au coût, il sera réduit : la journée est fixée à 60 € avec des prestations qualitatives. Une salle des fêtes, un lieu de culte, une épicerie et des produits du terroir, un potager, une ferme et même un marché mis en place une fois dans la semaine. Et pour les jeux et la détente, il y a la pétanque, le loto, la pelote basque et plus encore...

Pour l'instant, au sein des Landes, l'emplacement exact n'est toujours pas défini mais, ce qui compte, n'est-il pas que les seniors aient encore l'espoir de jolis jours devant eux, et cela un peu partout en France ?


Architecture extérieure
La structure d'accueil est organisée en village : les murs extérieurs en composent la clôture, il n'existe qu'une seule entrée sécurisée. A l'intérieur, l'architecture reproduit l'organisation d'un village, avec des rues, des allées, des places, du mobilier urbain (bancs, fontaines, lampadaires...), des commerces et des habitations.


Vie de village
On trouve au sein du village :

  • une épicerie : les résidents y font leurs courses accompagnés par le personnel ;
  • un bar-restaurant : ouvert pour les résidents et les visiteurs extérieurs ;
  • une salle de spectacles, musique, théâtre... ;
  • un gymnase ;
  • le magasin du factotum : chaque résident peut y apporter ses équipements à réparer. Utilisé également pour les besoins propres de la structure ;
  • un coiffeur ;
  • d'autres commerces éventuellement.


Architecture intérieure


Le village est séparé en plusieurs entités. Chacune a une décoration et un type d'équipement propres, choisis en fonction de l'histoire de vie des résidents (modes de vie et centres d'intérêt).
Les espaces collectifs (salon, cuisine) sont structurants et permettent l'accueil des proches comme au domicile d'une personne. Les chambres des résidents se trouvent autour de ces espaces collectifs.


Dépendance



Comment passer le cap de la dépendance et mettre ne place un dispositif d'aide à la personne devenue dépendante? Devenir aidant quand vos proches, âgées deviennent dépendant tout un parcours ou il est utile d'être accompagné

Demande de devis d’aide à domicile gratuit et sans engagement

Conditions d'utilisation

Ces informations sont nécessaires à notre société pour traiter votre demande. Elles sont enregistrées dans notre fichier de clients et peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès et de rectification auprès de notre service clientèle (cf mentions légales en bas de page).


FERMER