Comprendre l'AGGIR et l'évaluation du GIR Groupes Iso Ressources pour une personne âgée devenue dépendante

Grille AGGIR : son importance en maison de retraite

Publié le 18 juin 2015
Comprendre l'AGGIR et l'évaluation du GIR Groupes Iso Ressources pour une personne âgée devenue dépendante

Grille AGGIR : son importance en maison de retraite

Les personnes âgées vivant en maison de retraite ont besoin d'une assistance : elles ne sont plus autonomes dans les actes du quotidien. Cette dépendance, partielle ou totale, est évaluée à partir de la grille AGGIR.

Comprendre l'AGGIR

Le grand âge entraîne des fragilités et des pathologies, elles-mêmes responsables d'une perte d'autonomie. Monter les escaliers, faire sa toilette, s'habiller, prendre son repas... : les résidents de maisons de retraite ont souvent besoin de l'accompagnement d'une équipe soignante. La grille AGGIR (Autonomie Gérontologie Groupe Iso-Ressources) permet d'évaluer cette dépendance, en attribuant à chaque personne un niveau appelé GIR (Groupe Iso Ressources).

Groupes Iso Ressources (GIR)

Il existe 6 degrés de dépendance, classés du GIR1 au GIR6.

Le GIR 6 concerne les personnes âgées les plus autonomes, tandis que le GIR 1, concerne les personnes les plus dépendantes au regard des actes essentiels et ordinaires de la vie. Toute une série de variables discriminantes , tenant compte des capacités et aptitudes physiques et psychiques, permet d'évaluer la dépendance.

Pour que le GIR corresponde à, la situation réelle de la personne les équipes soignantes des EHPAD mettent régulièrement à jour la grille AGGIR de chaque résident (on parle alors de « GIRage » lorsque l'on effectue cette évaluation). Il n'est pas rare de voir une personne âgée changer de GIR de façon provisoire (quelques semaines, quelques mois), lorsqu'elle a subi une dégradation de son état de santé qui a aggravé son degré de dépendance, comme à la suite d'une fracture par exemple. En fonction du GIR, des protocoles de soins et d'accompagnement sont mis en place en maison de retraite.

GIR et APA

L'APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie) dont peut bénéficier la personne âgée est étroitement liée à son GIR d'appartenance : plus le GIR montre une dépendance importante, plus l'APA est élevée. Autre influence du GIR : il permet l'estimation du GMP (GIR Moyen Pondéré) de l'établissement qui influe sur son financement pour ce qui concerne son enveloppe budgétaire Dépendance. Une personne très dépendante requiert davantage l'intervention d'un personnel soignant et le recours à des produits afférents à la prise en charge de la dépendance (produits d'incontinence notamment...). Le financement de la Dépendance des maisons de retraite est proportionnel à leur GMP.


Dépendance



Comment passer le cap de la dépendance et mettre ne place un dispositif d'aide à la personne devenue dépendante? Devenir aidant quand vos proches, âgées deviennent dépendant tout un parcours ou il est utile d'être accompagné

Demande de devis d’aide à domicile gratuit et sans engagement

Conditions d'utilisation

Ces informations sont nécessaires à notre société pour traiter votre demande. Elles sont enregistrées dans notre fichier de clients et peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès et de rectification auprès de notre service clientèle (cf mentions légales en bas de page).


FERMER