Etre atteint de la maladie d'Alzheimer ne signifie pas que l'on ne peut pas avoir des rêves qui se réalisent


Korian exauce les souhaits des malades d'Alzheimer en 2016
Etre atteint de la maladie d'Alzheimer ne signifie pas que l'on ne peut pas avoir des rêves qui se réalisent

Le groupe Korian a lancé, en partenariat avec France Alzheimer, un concours interne sur ses 289 EHPAD en France auquel ont pu participer l'ensemble des résidents.
Le principe était simple : recueillir les souhaits des résidents, au travers d'un « Arbre à envies » pour les faire vivre et les exaucer.
Au total, un jury interne à Korian a sélectionné 44 rêves que le groupe s'est engagé à exaucer dans le courant de l'année 2016.
Ces souhaits seront totalement intégrés dans les projets personnalisés des résidents qui profiteront de ce concours.

On pourra retrouver parmi ces envies le souhait de revoir la mer, l'un des résidents a exprimé "J'aimerais avant de mourir, revoir la mer. N'importe quelle mer, mais revoir la mer".


Certains résidents ont émis le vœux de voler ou faire un voyage en montgolfière et se verront offrir un baptême de l'air.


Des résidents ont eux fait le vœux de participer à une sortie extraordinaire "aller aux Folies Bergères, jouer au casino ou aller écouter un Opéra".


D'autres ont fait la demande de "permettre une rencontre entre une résidente et son jumeau", ou encore d'inviter au restaurant la famille d'une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer et ne pouvant plus se déplacer pour les réunir tous autour d'elle.

Le groupe informe dans son dernier communiqué sur le sujet, que deux souhaits seront particulièrement mis à l'honneur celui "pour un patient de faire bénéficier à ses voisins d'étage, atteints comme lui par la maladie d'Alzheimer, de la visite d'un chef étoilé qui leur préparerait un repas gastronomique ", et, "pour un résident passionné de sport, celle de rencontrer l'équipe de France de Rugby, à la maison de retraite".


Ce concours est allé bien plus loin que de recueillir des vœux des résidents des EHPAD, il a permis de travailler sur les souvenirs et l'expression des besoins et des envies souvent difficile chez les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer, ces "personnes ayant perdu l'habitude d'avoir des envies, comme l'indique Chantal Lallemand (Directrice Générale Opérationnelle du secteur médico-social chez Korian)".


Cette belle initiative fera à nouveau naître le bonheur de rêver dans le cœur de ces personnes âgées.

Le groupe précise que "Korian est partenaire de l'association France Alzheimer et maladies apparentées dans le cadre de la Journée Mondiale Alzheimer."

 Publié le 12 avril 2016

RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !



Dépendance

Dépendance

Comment passer le cap de la dépendance et mettre ne place un dispositif d'aide à la personne devenue dépendante? Devenir aidant quand vos proches, âgées deviennent dépendant tout un parcours ou il est utile d'être accompagné

FERMER