Maladie d'Alzheimer et formation des aidants


A l'occasion de la Journée Mondiale Alzheimer (21 septembre) et de la Journée nationale des aidants (6 octobre),sept résidences DomusVi des Hauts-de-Seine se mobilisent
Maladie d'Alzheimer et formation des aidants

"entraide"*, dispositif de formation destiné aux aidants accompagnant à domicile un proche atteint de la maladie d'Alzheimer, sera déployé dans 7 résidences médicalisées DomusVi des Hauts-de-Seine, d'octobre 2016 à avril 2017. Ce dispositif vise à soutenir les aidants dans leur lourde tâche d'accompagnement au quotidien.


Ce programme gratuit, animé par le psychologue de l'établissement, fera intervenir un professionnel expert à chacune des 7 séances mensuelles afin de transmettre aux aidants des compétences, techniques et outils leur permettant de mieux accompagner leur proche et de mieux vivre leur rôle d'aidant au quotidien. Mieux comprendre la maladie, savoir gérer son stress, appréhender les troubles de mémoire, maintenir les activités de la vie quotidienne, gérer les troubles psychologiques et comportementaux, rechercher du soutien et se préserver : tels sont les thématiques abordées.


Lieux de coordination des professionnels de santé autour du patient-résident, les résidences DomusVi permettent de capitaliser les différentes expertises et de tisser des liens avec les structures d'aide à domicile, via notamment celles de DomusVi Domicile, très présent dans les Hauts-de-Seine. Chacun des 7 établissements dispose en outre de capacités logistiques et de ressources nécessaires pour accueillir les couples aidants/aidés et mettre à disposition des salons le temps de la formation.


Les professionnels locaux, médecins généralistes, infirmiers, pharmaciens..., principaux interlocuteurs des aidants à même de constater leur fatigue et leurs besoins, devraient être mobilisés pour informer leur patientèle sur ce dispositif, développer l'offre de soutien aux aidants et renforcer le réseau gérontologique "aidants".

"entraide" dans les résidences DomusVi 92

Les Adrets, Clichy - Le Cap, Bois-Colombes - Médicis, Asnières-sur-Seine - Tiers Temps, Suresnes - L'Empereur, Garches - Médicis, Sèvres - Jean Rostand, Châtenay-Malabry

* Le dispositif "entraide" est initié par l'Institut de la Mémoire et de la Maladie d'Alzheimer (IM2A) à l'hôpital de la Salpêtrière (APHP) et soutenu par le Lions Alzheimer, ainsi que l'ARS Ile-de-France et la Caisse d'Assurance Retraite Ile-de-France pour son déploiement dans les Hauts-de-Seine.

 Publié le 14 septembre 2016

RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !



Dépendance

Dépendance

Comment passer le cap de la dépendance et mettre ne place un dispositif d'aide à la personne devenue dépendante? Devenir aidant quand vos proches, âgées deviennent dépendant tout un parcours ou il est utile d'être accompagné

FERMER