MON CLOWN

Une remarquable description d’une aidante qui se bat au jour le jour contre la maladie d’Alzheimer, «l’invité», dont souffre sa mère. Le «clown» est une des clés de cette aidante pour faire surgir des moments de joie et de bonheur partagé, mais le soir «le clown s'autorise quelques fois une coulée de larmes, pour alléger son cœur, pour faire de la place, pour vider toute la peine, la douleur, la tristesse de la journée».

Publié le 06 mai 2015
MON CLOWN

J'ouvre les yeux, il fait noir dans ma chambre.
Je me lève, ouvre les volets, le jour prend possession de ma chambre.

Sa lumière chasse le noir, mon visage se réveille un peu plus, mes yeux l'admirent.
Mon cœur se réveille, mon corps s'étire, se détend, mon sourire s'anime.
Sa lumière passe sous ma porte en me faisant voir le chemin de la journée.
Je le suis et sans me poser de questions, je vais la vivre,
Comme elle va se présenter devant mes pieds, plus de " je vais faire ça".
Prendre ce que cette journée va me donner, le vivre, lui tendre mes mains, lui ouvrir mes bras.
J'ouvre ma porte, suis ce chemin de lumière qui va me guider.
Je sais que pendant cette journée, il y aura du soleil et des nuages.
Mais ces nuages qui assombriront cette lumière matinale, j'essaierai de les chasser.
J'ai encore quelques clés en ma possession qui fonctionnent.
Ce mur de silence, qui profite de mes petites absences, pour prendre place,
Cachant ton sourire, enfermant ton visage, laissant ton regard ailleurs, égaré et penseur.
Mes petits mots doux, mes bisous, ma main sur tes mains et mes petits câlins,
Sont des fois ces clés qui arrivent à ouvrir la porte de ce silence.
Mais elles ne marchent pas à tous les coups.
Alors, je n'ai pas de nez rouge, mais je sors mon clown.
Je remue comme un ver, jusqu'à ce que tes yeux quittent ce vide et se tournent vers moi.
Ma voix se transforme, fait entendre quelques petites bêtises rigolotes.
Une fois que ton regard est bien fixé sur moi, je te fais quelques grimaces.
A ces grimaces, ton regard est de moins en moins fermé, il s'ouvre.
Et là je te fais un pied de nez, auquel je sais que tu vas répondre.
Et c'est gagné, tu me réponds par un pied de nez, ton sourire reviens, tu rigoles
Voilà comme j'aime te voir, le sourire, un visage ouvert, avec moi.
Mais le clown n'arrive pas tout le temps à avoir sa réponse,

Alors il n'insiste pas, car ta colère pourrait prendre place.
Je range mes clés, mon clown s'écarte, te laissant tranquille, en attendant ton appel.
Je sais bien que l'invité t'oblige à avoir ces moments perdus,
Perdus ailleurs, je ne sais pas où, je te regarde, j'aimerais rentrer avec toi dans ce monde,
Pour mieux comprendre, m'aider à trouver certaines clés plus facilement pour t'en sortir.
Mon clown apparaitra plusieurs fois dans la journée, il ne se fatigue pas, et puis j'aime bien.
Car sans ce clown, un silence gagnerait toute la maison.
Mais quand le soir arrive, tout le monde dort, sauf le clown.
Mon oreille écoute le moindre petit bruit.

En attendant que le sommeil me fasse signe, je me relâche un peu,
En dessinant autre chose que mon état intérieur, apportant un peu de joie, de douceur, de calme
Ou en laissant mon cœur s'exprimer pour vider cette tristesse,

Puis je ferme les volets, éteins la lumière, le noir a envahi la chambre.
Le noir complet, ce noir où le désespoir est permis, ce noir où personne ne voit le clown,
Où le clown s'autorise quelques fois une coulée de larmes, pour alléger son cœur, pour faire de la place,
Pour vider toute la peine, la douleur, la tristesse de la journée.
Puis une fois que tout est évacué, je repense aux bons moments,
Ceux qui me permettront d'effacer les mauvais, que ma nuit soit la plus paisible,
Pour qu'au lever du jour, lorsque la lumière rentrera et chassera le noir de ma chambre,
Mon visage se réveillera, mes yeux l'admireront, mon corps sera détendu,
Et mon cœur se remplira d'énergie pour suivre cette lumière qui guidera cette nouvelle journée.

Doune


Dépendance



Comment passer le cap de la dépendance et mettre ne place un dispositif d'aide à la personne devenue dépendante? Devenir aidant quand vos proches, âgées deviennent dépendant tout un parcours ou il est utile d'être accompagné

Demande de devis d’aide à domicile gratuit et sans engagement

Conditions d'utilisation

Ces informations sont nécessaires à notre société pour traiter votre demande. Elles sont enregistrées dans notre fichier de clients et peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès et de rectification auprès de notre service clientèle (cf mentions légales en bas de page).


FERMER