Un premier Village Répit Familles pour personnes âgées dépendantes et leurs proches aidants, en Touraine

Projet innovant porté par l'association Vacances Répit Familles (VRF)

Publié le 30 septembre 2014
Un premier Village Répit Familles pour  personnes âgées dépendantes et leurs proches aidants, en Touraine

Projet innovant porté par l'association Vacances Répit Familles (VRF), le Village Répit Famille Touraine (à Fondettes, Indre-et-Loire) est la toute première structure française permettant aux aidants familiaux de prendre un temps privilégié avec leurs proches âgés dépendants en partant conjointement en vacances grâce à une prise en charge différenciée, à la fois touristique et médico-sociale. Dès le 15 octobre, l'établissement accueillera ses premiers vacanciers aidants-aidés.

Un village vacances pour accueillir chaque année, 500 aidants et leurs proches aidés.

Depuis le 28 juillet 2014, le Village Répit Familles Touraine, installé à Fondettes près de Tours, dispose des autorisations administratives du Conseil Général d'Indre-et-Loire et de l'Agence Régionale de Santé du Centre pour la mise en œuvre du concept Vacances Répit Familles pour les personnes âgées dépendantes et leurs aidants. La capacité autorisée de 26 places d'hébergement temporaire de l'Etablissement va ainsi permettre à près de 500 aidants accompagnés de leur proche aidé de bénéficier, tout au long de l'année, pour des séjours de 1 à 3 semaines, de cette solution innovante de répit.

VRF : une réponse originale et innovante, portée par des acteurs sociaux de référence.

L'ambition de l'association Vacances Répit Familles est d'offrir un temps de répit et de détente salutaire, aux aidants familiaux, en dehors de tout sentiment de culpabilité et sans rupture avec la personne aidée, elle-même prise en charge dans les meilleures conditions de soins. Pour cela, VRF réunit en un même lieu, une structure médico-sociale (type EHPAD) et une structure de tourisme.

VRF est une initiative conjointe de PRO BTP et de l'AFM-Téléthon, réunissant aujourd'hui plusieurs groupes de protection sociale de la sphère AGIRC-ARRCO : AG2R LA MONDIALE, AGRICA, AUDIENS, et LOURMEL. VRF repose aussi sur la création d'une plateforme de réservation spécifique (soutenue par la CNSA, les Fédérations AGIRC-ARRCO et BTP Prévoyance), qui structure l'offre pour les Villages Répit Familles, en prenant en compte les besoins et les attentes propres à chacun.

Tous concernés : du projet pilote VRF Touraine... à un changement d'échelle

La contribution fondamentale des proches aidants au maintien à domicile de personnes en perte d'autonomie répond à des enjeux de santé publique majeurs. Au cœur de nos politiques sociales, les aidants doivent être soutenus pour prévenir leur épuisement et limiter les conséquences financières de leur engagement. L'enjeu est donc désormais de dépasser le stade des expérimentations pour répondre à l'importance des besoins. VRF Touraine n'est que la première étape d'un modèle, unique en France. La prochaine étape, en attente des autorisations nécessaires, est la construction d'un village emblématique de 120 places (personnes âgées et handicapées) sur les rives du lac à Aix les Bains.


Les séjours (offre et tarifs) :

Les séjours (offre et tarifs) :

Les séjours sont programmés par périodes d’une semaine, et peuvent s’étaler sur plusieurs semaines en fonction des disponibilités.


L’offre de restauration est en pension complète avec possibilité pour l’aidant et l’aidé de partager, quand ils le souhaitent, leurs repas.


Les tarifs pratiqués, à charge des familles, avant sollicitations des aides potentiellement mobilisables, sont indiqués ci-après, étant précisé que :

  • le coût de la prise en charge médicale est couvert par une dotation globale assurance maladie perçue directement par l’Etablissement, il ne figure donc pas dans le tarif,
  • pour les aidants le coût de la semaine supplémentaire bénéfice d’une réduction de 10%,
  • les enfants de moins de 2 ans sont hébergés gratuitement tandis que ceux de 2 à 15 ans, hébergés dans la chambre des parents, bénéficient d’une réduction de 50%.


L'accompagnement de l'aidant

Les demandes de soutien aux aidants sont importantes, et une telle structure peut apporter des réponses qui entrent dans les programmes nationaux et locaux « d’aide aux aidants et de formation des aidants ».
Les réponses apportées par le projet se situent sur trois axes :

  • Le travail par projet personnalisé, c’est-à-dire le travail commun avec les personnels sur des réponses à des situations partant de demandes précises. Les restitutions d’évaluations permettent aussi de dégager de nouvelles pistes d’aide.

  • Des actions informatives et éducatives en direction des aidants, en s’appuyant sur les compétences des personnels spécialisés de l’établissement, avec toute la diversité des compétences réunies dans un tel projet et qui ne sont pas toutes présentes dans l’environnement immédiat de la vie quotidienne (médecin gériatre, infirmiers et soignants, ergothérapeute, psychomotricien, psychologues, AMP, animateurs sociaux, etc.).

  • Des possibilités d’échanges entre les aidants : la réunion de nombreux aidants sur le même lieu et la disponibilité qu’ils auront par l’aide apportée offrent de très grandes possibilités d’échanges. Certains échanges seront « spontanés », par affinités ou par similitude de difficultés rencontrées ; mais d’autres échanges sont organisés par la structure, par thème. Toutes les expériences menées sur les dynamiques de groupe montrent que ces échanges sont fructueux et complètent efficacement les apports des spécialistes, mettant en avant l’expertise que les aidants ont eux-mêmes de leur situation d’aidants.


Les actions seront directement assurées par les personnels de la structure médico-sociale et, lorsque



FERMER