.

TPE, PME, Salariés-aidants


Plus de 50% des salariés travaillent dans des TPE ou des PME de moins de 50 personnes. L'article propose la mutualisation de services et d’informations utiles afin que les PME et TPE soient en mesure d’aider leurs salariés en situation d’aidants d’un proche sans avoir à déployer des moyens disproportionnés.

A défaut de publications d'études françaises sur les utilisations de services et de soutiens proposés par les entreprises à leurs salariés-aidants, une étude américaine (1) récente montre que le taux d'utilisation par les salariés-aidants américains est rarement supérieur à 10%. Cette même étude montre également que pas plus d'une entreprise américaine sur 10 non plus offre à ses salariés-aidants de l'information ou des services qui leur soient spécifiquement dédiés.

En conclusion, le commanditaire de cette étude - un grand acteur du conseil en ressources humaines- préconise trois actions aux entreprises américaines :

a) prendre conscience du phénomène des salariés-aidants ;

b) sensibiliser les salariés-aidants sur le parcours d'aidant et ses difficultés ;

c) former le management sur les difficultés du parcours d'aidant et lui donner une grande autonomie dans les moyens d'aider le salarié-aidant.

Un taux d'utilisation de 10% des aides et services proposés par l'entreprise est déjà un bon score !

A priori un taux d'utilisation de 10% peut paraitre faible, mais plusieurs facteurs peuvent se conjuguer pour « décourager » un salarié-aidant à utiliser les aides ou services que son entreprise lui mettrait à disposition ou qu'il n'y pense pas du tout:

. les relations entre le salariés-aidant et son responsable direct. Dans 50% des cas (2), le salarié-aidant ne parle pas à son responsable direct de ses difficultés d'aidant, de peur d'effets négatifs à son encontre ;

. la pertinence ou la qualité des services et soutiens proposés ;

. l'accessibilité réelle de ces services et soutiens pour le salarié-aidant, au vu de son poste de travail et de ses autres obligations familiales ;

. l'information interne de l'entreprise sur les services et soutiens à disposition qui fait que lorsqu'un salarié-aidant est confronté à une difficulté particulière, il sait ou se rappelle que sa propre entreprise propose quelque chose.

Mutualiser pour les TPE et les PME la mise à disposition d'informations et de services

Plus de 50% des salariés français travaillent dans des TPE ou des PME de moins de 50 personnes.

C'est dans les TPE et dans les PME que les rapports entre les salariés et leur responsable direct sont les meilleurs.

En revanche, il est difficile pour une TPE ou une PME de rester en permanence au courant de ce qui concerne les aidants et de pouvoir initier tel ou tel service qui serait une véritable aide ou soutien pour l'un de ses salariés-aidants.

D'où l'idée de mutualiser ces informations et ces mises en place de services, les TPE et PME intéressées pouvant acheter à un prix réduit, et forcément moins cher que si elles devaient le mettre en place seules, un ensemble d'informations à jour, de liens utiles et de services à la demande pour ses salariés-aidants.

Qui fournirait l'information ou les services ?

Les associations d'aidants, différentes associations de patients, des sites dédiés aux aidants et personnes âgées ou malades suivent déjà les actualités relatives aux salariés-aidants. Ce service de suivi au jour le jour, ou à tous le moins régulier, se prête à sa reproduction dans les entreprises, et en particulier aux TPE et PME. Différentes sociétés de services proposent des soutiens et services aux aidants, voire spécifiquement aux salariés-aidants, et leur offre se prête à sa diffusion dans les entreprises, là encore en particulier aux TPE et PME.

Il ne s'agit pas dans notre esprit d'être limitatif, mais d'ouvrir le champ des possibilités en citant comme sources d'informations ou de services des associations d'aidants comme par exemple l'Association Française des aidants, Aidantattitude, le Relais des aidants, la Maison des aidants, Jurissanté. En citant des associations de patients très actives comme par exemple France Alzheimer, l'Association des Paralysés de France, la Ligue contre le cancer. En citant également des sites comme Agevillage, aidant.info, Aidautonomie, la page Facebook d'Equitepourlesaidants qui tous proposent une information régulière journalière ou hebdomadaire d'actualités sur les aidants. En citant des prestataires de services comme Formell, Responsage, Monagevillage.com, Domplus, CIF aidants qui interviennent auprès d'entreprises. En citant des assisteurs comme Filassistance, IMA, Bien-Etre assistance. En citant des soutiens psychologiques comme en particulier PSYA et son programme AAA d'aide aux salariés-aidants que nous avions eu l'occasion de tester avec satisfaction.

Qui assurerait la mutualisation et la diffusion ?

Cette mutualisation est réalisable à travers l'assurance ou l'assistance. Les assureurs et mutuelles sont rompus au calcul des probabilités, et ces mêmes assureurs et mutuelles ont une vaste clientèle d'entreprises, et naturellement de TPE et de PME. La montée des contrats collectifs de complémentaire santé souhaités par le gouvernement dans le cadre de l'ANI se prête à point à cette démarche de mutualisation et répond au challenge de la diffusion au coût marginal. Ces mêmes assureurs et mutuelles pourraient ensuite envisager des enquêtes communes de satisfaction des salariés-aidants utilisateurs, avec la publication des taux d'utilisation des services et soutiens.

Thérèse, aidante et ex-actuaire, Jean-François, aidant et ex-actuaire, Robert, aidant et formateur

(1) Etude de Ceridian, 2015, http://www.ceridian.com/about-us/news-room/news-releases/2015-pr/ceridian-study-on-caregiving-challenges-and-workplace-impact-2.html

(2) Chiffres les plus souvent relevés dans les études américaines, et qui nous paraissent cohérents avec les résultats mis en avant dans l'enquête de la MACIF http://framework.agevillage.com/documents/pdfs/Rapport_enquete_MACIF_0810.pdf . Responsage cite un chiffre encore plus fort, de l'ordre de 90%. http://www.responsage.com/employeurs-les-salaries-aidants-de-proches-ages-attendent-de-laide/

 Publié le 22 février 2016

RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !



Aidant salarié

Aidant salarié

Pas évident de devoir aider au quotidien un proche et de rester mobilisé à 100% dans son activité professionnelle. De plus en plus d'entreprises prennent conscience de ce challenge des salariés aidants et proposent des dispositifs d'accompagnement.

Publier dans l'agenda de Aidant.info

Inaugurations, ouvertures d'établissements, animations, fêtes, formation, journées portes ouvertes, salons, colloques ...

Utilisez l'agenda pour médiatiser vos événements et assurer leur succès en optimisant leur visibilité. Il suffit de devenir membre c'est gratuit !

Publier dans l'agenda

FERMER