8éme Conférence internationale sur les essais cliniques dans la maladie d'Alzheimer

faire le point sur les avancées thérapeutiques de prise en charge de la maladie d'Alzheimer.

Publié le 30 octobre 2015
8éme Conférence internationale sur les essais cliniques dans la maladie d'Alzheimer

La 8éme Conférence internationale sur les essais cliniques dans la maladie d'Alzheimer aura lieu à Barcelone du 5 au 7 novembre, ce sera l'occasion pour les chercheurs du monde entier de faire le point sur les avancées thérapeutiques de prise en charge de la maladie d'Alzheimer.


Ainsi, cette conférence, désormais annuelle, permettra aux chercheurs de regarder ensemble les résultats des essais cliniques, car depuis la première réunion qui a eu lieu en 2008, cette conférence permet de regrouper dans un même lieu les biologistes et médecins sur un sujet commun : la maladie d'Alzheimer.

La Conférence regroupera ainsi plus de 900 participants, soit un record, surtout que les chercheurs viendront de près de 20 pays différents. La Conférence est donc devenue un véritable lieu de partage des informations sur les avancées concernant Alzheimer.

La maladie neurodégénérative progressive et mortelle touche aujourd'hui plus de 35 millions de personnes et la population vieillissante du vieux continent européen va devoir faire face à une recrue d'essence de cette maladie qui prive les malades de leur mémoire, de leur capacité de penser et à comprendre leur environnement.


C'est pour répondre à cette bombe sanitaire que le Professeur Jacques Touchon a créé cette Conférence pour permettre de se rencontrer les chercheurs du monde entier. Les participants peuvent désormais échanger et discuter les résultats des essais tout en planifiant de nouveaux projets.

La Conférence a noué de nombreux partenariats dans le monde médical, et notamment aux USA, en permettant à d'éminents chercheurs cliniques des États-Unis de devenir co-organisateurs de l'événement.


Cette émulation des savoirs a permis à des essais cliniques de voir le jour et de donner des résultats probants, des biomarqueurs ont vu le jour et permettent de ralentir ou d'arrêter la progression de la maladie.

"Je pense que l'immunothérapie anti-amyloïde est très prometteur" a déclaré le Dr Aisen, co-responsable de la Conférence, soit des progrès importants pour une maladie qui a mis du temps avant de s'imposer dans la recherche médicale.

Comité scientifique du CTAD

Susan ABUSHAKRA (San Francisco)
Paul AISEN (San Diego)
Kaj BLENNOW (Molndal)
Merce BOADA (Barcelona)
Robert BRASHEAR (San Francisco)
Maria CARRILLO (Chicago)
Mony John DE LEON (New York)
Rachelle DOODY (Houston)
Bruno DUBOIS (Paris)
Howard FELDMAN (Vancouver)
Nick FOX (London)
Giovanni B. FRISONI (Brescia)
Lutz FROELICH (Mannheim)
Serge GAUTHIER (Montreal)
Ezio GIACOBINI (Geneva)
Michael GRUNDMANN (San Diego)
Harald HAMPEL (Munich)
Takeshi IWATSUBO (Tokyo)
Ara KHACHATURIAN (Washington DC)
Zaven KHACHATURIAN (Washington DC)
Virginia LEE (Philadelphia)
José Luis MOLINUEVO (Barcelona)
Jean-Marc ORGOGOZO (Bordeaux)
Ronald PETERSEN (Minnesota)
Craig W. RITCHIE (Edinburgh)
Stephen SALLOWAY (Providence)
Philip SCHELTENS (Amsterdam)
Lon SCHNEIDER (Los Angeles)
Eric SIEMERS (Philadelphia)
Peter SNYDER (Rhode Island)
Reisa SPERLING (Boston)
Yaakov STERN (New York)
Jacques TOUCHON (Montpellier)
John TROJANOWSKI (Philadelphia)
Bruno VELLAS (Toulouse)
Michael W. WEINER (San Francisco)
Gordon WILCOCK (Oxford)
Bengt WINBLAD (Stockholm)

Comité d'organisaiton CTAD

Paul AISEN (San Diego)
Jacques TOUCHON (Montpellier)
Bruno VELLAS (Toulouse)
Michael WEINER (San Francisco)


Santé



Comment aider une personne ayant des problèmes de santé? Comme se faire aider quand on est aidant au quotidien d'une personne ayant des problèmes de santé : un espace de partage d'expériences et de pistes pour accéder à des ressources utiles

Demande de devis gratuit et sans engagement


FERMER