Michèle Delaunay livre sa vision du CARE à Cnikel

Dans une interview à Cnikel, la ministre Michèle Delaunay explique sa vision du « Care », une nouvelle occasion pour la ministre de resituer le rôle de l’Etat, l’importance du soutien aux aidants et les ouvertures de la Silveréconomie.

Publié le 31 mars 2014

Dans une interview à Cnikel publiée le 19 mars, la ministre Michèle Delaunay explique sa vision du « Care » et le rôle de l'Etat qu'elle définit comme celui de « mobiliser la société toute entière pour engager un mouvement d'ensemble et accompagner la transition démographique ». Le pari pour elle, c'est de promouvoir une société « bienveillante », un « modèle de société qui ne repose pas sur les valeurs du plus fort, du plus jeune ou du plus rapide, mais s'inscrit dans une mémoire et se projette dans la durée ».

Pour la ministre, la lutte contre l'isolement des âgés, l'encouragement à l'engagement citoyen des personnes âgées, le soutien aux aidants, le soutien aux associations, les promesses de la Silveréconomie, l'ensemble de ces actions concourent à réussir « la révolution de l'âge ». Elle appelle aussi les professionnels du secteur médico-social à faire toute leur place aux aidants, et les entreprises à prendre en compte les problématiques des salariés qui sont en situation d'aidants.

Le CESE donnera son avis sur le projet de loi demain 26 mars, puis le projet de loi sera présenté au Conseil des ministres le 9 avril avant d'être présenté au Parlement.

Emilie, aidante engagée


Professionnels : Associations et Entreprises engagés et soutenant les aidants



Le guide des aidants : actualité, outils pratiques, conseils, orientation, solution, entraide, forum dédié. Aidant votre guide pratique 100% aidant. Espace Professionnel et Association.

Demande de devis gratuit et sans engagement


FERMER