Rechercher une Maison de retraite

Actualité
Dépendance

TU CONNAIS CHRISTELLE ? ET DOUNE TU LA CONNAIS ?

Dépendance

Une aidante raconte de manière magnifique la première fois que sa mère atteinte d’Alzheimer lui a parlé d’elle comme à une personne étrangère. Un moment d’extrême émotion pour cette aidante qui se bat contre l’avancée de la maladie (elle la surnomme l’invité). «Un jour, à tes yeux, je ne serai plus Christelle, ni Doune, ni ta fille, je serai une personne étrangère. Mais pour l'étrangère que je deviendrai, tu resteras ma petite maman ». A lire avec amour et sans peur !
TU CONNAIS CHRISTELLE ? ET DOUNE TU LA CONNAIS ?

Dépendance

Une aidante raconte de manière magnifique la première fois que sa mère atteinte d’Alzheimer lui a parlé d’elle comme à une personne étrangère. Un moment d’extrême émotion pour cette aidante qui se bat contre l’avancée de la maladie (elle la surnomme l’invité). «Un jour, à tes yeux, je ne serai plus Christelle, ni Doune, ni ta fille, je serai une personne étrangère. Mais pour l'étrangère que je deviendrai, tu resteras ma petite maman ». A lire avec amour et sans peur !
TU NE T'ARRETES PAS QU'A LA MEMOIRE

Dépendance

"Je veux juste que les gens arrivent à comprendre qui tu es vraiment, que tu n'es pas qu'un voleur de mémoire, tu voles tout en laissant un jour ce corps sans vie, juste avec un cœur qui bat et peu de sens". Beau témoignage d'une aidante qui prend soin de sa mère atteinte par la maladie d'Alzheimer et destiné à tous les aidants qui s'occupent d'une personne atteinte d'une maladie neuro-dégénérative : "Tu as aussi beaucoup d'amies qui habitent des personnes et que leurs proches mènent aussi un combat contre elles". Beau message de solidarité à l'égard de tous les aidants!
DANS MA BULLE ?

Dépendance

Une aidante qui prend soin de sa mère Alzheimer réfléchit sur ses années d’aidante, les choix qu’elle a faits, ce que cette aide qu’elle prodigue lui apporte et lui a retiré. Un texte qui est l’occasion pour cette aidante de réfléchir sur « la bulle des aidants », si les aidants se retirent progressivement dans leur bulle, ou si au contraire, ce sont les autres, l’entourage, la famille, les amis qui en s’éloignant enferment progressivement l’aidant et l’aidé dans leur bulle.
MA JOURNEE DE REPIT

Dépendance

Une aidante raconte dans le détail « une journée » de répit. Cette aidante, Doune, prend soin de sa mère Alzheimer. « Ce texte je l'ai écrit aussi pour que les non-aidants puissent voir ce qu'est une journée d'aidant soit disant dite avec répit car on a un moment dans la journée de répit, mais pas la journée complète, mais même une heure ou deux ça apporte beaucoup ». Une belle histoire d’amour de cette aidante pour sa mère, elle a arrêté de travailler pour pouvoir mieux prendre soin d’elle. Une histoire édifiante aussi sur « ces journées » d’aidant organisées autour du proche aidé de 7H30 du matin à 22H30 le soir. La mère de Doune est classée en GIR3 car « elle peut marcher et n'est pas incontinente ».

Dépendance

C’est un nouveau texte de Yoyo. Yoyo s’occupe de son mari Alzheimer depuis plus de 7 ans. Elle a fait en sorte d’arriver à s’occuper de lui à leur domicile aussi longtemps que possible et a dû se résoudre à ce qu’il soit accueilli en EHPAD au début de cette année. Yoyo a les mots pour faire passer ses émotions et la profondeur de son amour pour son mari. C’est tout autant une forme de conseil pour les aidants qui la lisent, que ces aidants s’occupent d’un proche lui aussi Alzheimer ou sans relation avec cette maladie. Merci à Yoyo pour son texte et la possibilité pour tous d’apprendre à travers elle un parcours d’aidant.

Dépendance



Comment passer le cap de la dépendance et mettre ne place un dispositif d'aide à la personne devenue dépendante? Devenir aidant quand vos proches, âgées deviennent dépendant tout un parcours ou il est utile d'être accompagné

FERMER